dimanche 12 octobre 2014

Astuce : Ma technique des plis réguliers


Aujourd'hui, je souhaite partager avec vous une petite astuce que j'utilise depuis quelques mois désormais. Je ne sais pas si d'autres l'utilisent également, ça m'est venu un soir en m'endormant :D


Que ça soit pour des jupes/jupons XVIIIe, XIXe, des robes de mariées, bref, tout ce que vous devez plisser de manière régulière, il est toujours dommage de se retrouver avec des plis irréguliers, pas droits, parce qu'effectivement, les tracer un par un et les fixer au fer, c'est long, chiant, brulant...

A la base, j'utilise la technique des "plis tuyaux d'orgue". Il s'agit de petits plis très réguliers fixés non pas à plat mais à la verticale sur une ceinture pour augmenter le volume. Vous trouverez divers tutos avec notre ami Google.
Sauf qu'ici, j’aplatis mes plis au lieu de conserver leur volume.



Première étape : Tout comme pour les plis en tuyaux d’orgue, je passe deux fils, à intervalle régulier. Votre intervalle dépendra du nombre de plis que vous souhaitez, de leur profondeur, de la longueur totale que vous devez réduire… Pour ma part je ne m’amuse pas à faire de calculs précis, mais à force de tests et d’expériences, je commence à savoir quelle mesure il me faut. 
Dans le cas présenté, j’étais entrain de monter un manteau de robe à l’anglaise. Je devais passer de 3m à 50cm environ. Mes fils étaient écartés de 2,5cm pour avoir des plis pas trop grands mais tout de même profonds. Pour le jupon qui allait en dessus, j’ai préféré des plis plus larges et plats, je suis parti sur des écarts de 3cm.
J'ai fait partir mes fils du milieu devant jusqu'au milieu dos de chaque côté, et j'ai noué les fils du milieu devant.
On voit ici le détail des fils au milieu dos
Seconde étape : Je tire mes fils à fond pour qu'ils soient bien tendus. Mes plis se forment tous seuls, bien parallèles. Je les épingle  sur le haut, à 2-3mm de la "tranche" du pli pour les fixer. De cette manière, la profondeur ne changera plus, les plis seront réguliers. Car il faut l'avouer, ce qui me gène le plus dans les plis fait à main levée, c'est qu'ils sont très souvent irréguliers sur l'intérieur, la profondeur en est donc modifiée et l'ampleur n'est pas répartie de manière régulière.
On tire les fils à fond pour que les plis se forment...

 ... et on bloque les plis en les épinglant un par un.

Troisième étape : Elle est longue, pénible et parait facultative. Mais elle est importante lorsque vous devez appliquer vos plis à un corsage en pointe par exemple, car c'est ce qui permettra à ce que vos plis tiennent bien droits, ne basculent pas vers l'avant ou l'arrière. Car une fois montés sans cette étape, ils risquent de rebiquer dans tous les sens !
Allongez votre tissu sur une grande surface, et prolongez les plis de manière parallèle sur une bonne longueur (au moins 30cm). Pli par pli, vous devez leur donner leur profondeur et leur largeur. Épinglez comme à l'étape précédente, bien 15-20 cm en dessous de votre bord.
Une fois les plis bien placés dans la longueur du tissu, on les bloque.

Quatrième étape : C'est le moment de répartir vos plis sur la distance désirée ! Pour cela, j'ai acheté une planche de liège ! Celle que j'ai fait 60*90cm et m'a couté 15 € chez Bricorama mais c'est parce qu'il ne leur restait que ça ^^ J'en ai vu à 5 € chez Ikea, plus petite, mais largement suffisante.

Ma demi-largeur (de milieu devant à milieu dos) devait faire 25 cm.
-  J'ai planté avec une épingle le début de mon tissu dans la planche, et 25cm plus loin, la fin de mon tissu toujours sur la planche.
- J'ai tendu mes fils sur cette distance et les ai enroulé autour de l'épingle pour les bloquer.
- Ensuite, l'étape où il faut le coup d'oeil : j'ai réparti mes plis et les ai couché dans le sens que je souhaitais (attention, renseignez-vous pour les modèles historiques: pour les robes à l'anglaise, les plis vont toujours en direction du milieu dos).
- J'ai planté des épingles dans la planche pour chaque pli. Il est plus facile de les modifier avec juste une épingle plantée que si vous épinglez entièrement votre pli à ses voisins !
Cette étape peut être faite sur une planche à repasser, mais je vous conseille la technique de la planche en liège car le support est plus rigide, les épingles tiennent mieux et surtout, vous pouvez étaler votre tissu dans la longueur.
Mes plis ne sont pas encore fixés, juste bloqués entre eux, et répartis sur la distance désirée.




Cinquième étape : Une fois vos plis répartis, il ne vous reste plus qu'à les épingler entre eux, sur les deux rangées d'épingles. Pour économiser les épingles et éviter que les plis ne bougent, je n'enlève qu'à moitié les épingles placées pour bloquer les plis, et je les replante immédiatement, mais cette fois en prenant la couche de tissu du pli voisin.
La première rangée de plis (en bas) est fixé. On passe à la seconde (en haut)


 Et voilà ! Vous avez de beaux plis réguliers ! Il ne vous reste plus qu'à les fixer à leur support : une ceinture droite pour une jupe ou un jupon par exemple, ou alors directement au corsage d'un manteau de robe par exemple !
Il ne reste plus qu'à monter cette jupe plissée sur son corsage !


C'est avec plaisir que je partage avec vous mes astuces. Si vous souhaitez partager ce tuto, merci de ne pas le copier/coller sur vos sites/blogs, mais de transmettre le lien !



En bonus, je vous link l'excellente astuce de Fanny de Temps d'Elégance pour faire des fronces et ruchés ultra rapide ! Voilà le résultat sur mon taffetas pour ma robe à l'anglaise :)
Les Fronces Secondes de Fanny ! 

Un tas de bandes découpées aux ciseaux cranteur...
...le même tas de bandes froncées en 7min...
...et les jolis ruchés appliqués sur mon manteau de robe :)

1 commentaire: